CURSUS

schema cursus new

Formation au graphisme 3D et effets spéciaux 3D

Studio Mercier : une formation 3D spécifique

L’accès aux métiers de la 3D qu’initie le Studio Mercier passe par une formation de modélisation 3D et d’animation 3D. Le cursus se déroule en trois ans et se développe sur un axe tant technique qu’artistique. Notre formation de graphiste 3D passe par l’apprentissage des logiciels et l’acquisition de compétences en dessin mais propose également un enseignement de la culture de l’image, au travers notamment d’un cours d’histoire de l’Art. Nos élèves pratiquent l’Anglais tout au long de leur parcours, dans l’optique de passer le Test of English for International Communication (TOEIC) en dernière année. Nous proposons un parcours complet menant à un métier spécifique. Si vous cherchez une formation 3D pour découvrir la modélisation, l’animation et les effets spéciaux en 3D, le Studio Mercier peut répondre à vos attentes !

Une formation en modélisation 3D et animation 3D qui ouvre des portes

L’atout majeur du Studio Mercier est de proposer une formation 3D réellement ancrée dans la réalité. L’école tente d’appréhender les besoins du secteur pour proposer une formation de graphiste 3D de qualité, en phase avec son environnement. Un stage en entreprise permet aux élèves de s’inscrire dans des conditions de travail réelles et de s’adapter aux problématiques liées au métier. La pratique de l’Anglais offre une ouverture supplémentaire vers l’embauche, en France comme à l’étranger. Notre formation de modélisation 3D et d’animation 3D passe notamment par la réalisation d’un film d’animation en trois dimmensions et d’un book personnel. Ces productions permettent aux jeunes diplômés de démontrer leurs compétences aux futurs employeurs.

Programme

La structure des enseignements :

La première année de formation

 

Durant ce premier cycle, l’accent est mis sur l’apprentissage du dessin, sur la culture de l’image et sur la modélisation 3D.

    A ce stade, l’objectif de la formation est :

  • Le développement d’un sens de l’observation et d’une culture de l’image
  • la maîtrise des outils techniques permettant la réalisation d’images fixes
  • La préparation des étudiants à la réalisation d’images animées.
  • Le développement des connaissances de la chaîne de production d’une réalisation en 3D.

Culture générale

Histoire de l’art :

    Notions :

  • d’esthétique,
  • de théories et de critique d’art,
  • d’histoire de la littérature et de la philosophie contemporaines,
  • d’histoire de la photographie,
  • d’histoire du cinéma y compris le cinéma expérimental,
  • d’histoire de la vidéo, du multimédia et des technologies numériques,
  • d’histoire du design,
  • d’histoire de la danse contemporaine,
  • d’histoire de la musique contemporaine,
  • d’histoire de l’architecture au XXe siècle.
    Anglais :

  • développement de la pratique orale
  • préparation au test TOEIC
  • développement du vocabulaire propre à la production
    Théorie – fonctionnement d’une chaîne de production en 3D

  • Organigramme d’une production 3D
  • Les différents formats de diffusion
  • Suivi de production
    Développement artistique

  • Dessin d’observation
  • recherches créatives
  • développement d’un book d’images fixes personnelles à l’aide de logiciels 3D
    Bases techniques dessin

  • Story-board
  • Perspective
  • Proportions
  • Morphologie
    Bases techniques logicielles
    infographie 2D

  • retouche d’images
  • texturing
    infographie 3D :

  • modélisation mécanique
  • modélisation architecturale
  • modélisation organique
  • Lighting
    Application de ces fondamentaux par le biais du logiciel 3D Studio Max :

  • Configuration de max pour une scène (image fixe/animation)
  • Configuration de l’affichage des fenêtres
  • Objets primitifs
  • Fusion des objets dans une scène
  • Paramètres de grille et d’accrochage
  • Axes de coordonnées universelles
  • Les vues axonométriques et perspectives
  • Disposition des fenêtres
  • Affichage des entités : boîte, filaire et ombrage lissé
  • Panel de navigation
  • Paramétrage des entités, noms, etc…
  • Déplacement, rotation et mise à l’échelle d’objets des entités
  • Menu QUADR.du clic droit
  • Cloner
  • Propriétés objet
  • Dégeler Dégèle
  • Afficher par nom
  • Masquer non sélection
  • Sauvegarde des scènes
  • Barre de menus
  • Archiver(zip)
  • Exporter/importer
  • Résumé
  • Afficher fichier image
  • Explorateur de scènes
  • Former des groupes (entité)
  • Images d’arrière-plan
  • Créer une primitive standard
  • Créer une primitive étendue
  • Créer un objet composé
  • Créer une forme
  • Créer une forme étendue
  • Déformation libre
  • Déformation paramétrique
  • Les contraintes
  • Personnalisation de max
  • Sélection et liaison
  • Utilisation du centre de pivot
  • Bascule et accrochage
  • Jeu de sélection
  • Miroir
  • Outil d’alignement
  • Gestion des calques
  • Modification et gestion des points de pivot
  • Mètre ruban
  • Les caméras
  • Les différents modificateurs espace
  • Objet booléen
  • Escalier porte fenêtre
  • Les lumières standards
  • Rendu traditionnel et Mental ray
  • Environnement
  • Lumière du jour
  • Modélisation polygonale/Spline
  • Lumière photométrique
  • UVW
  • Développé UVW

Ces fondamentaux se combinent afin de développer chez les étudiants des bases techniques, artistiques et culturelles essentielles à la poursuite du cursus.
A l’issue de cette année, les élèves possèdent un premier book composé d’images fixes réalisées grâce aux outils 3D et de dessins.

La deuxième année de formation

A partir de la deuxième année débute l’apprentissage de l’animation en 3D,
une fois que les bases de création des supports à animer (dessins et modélisations en 3D) sont assimilées.
Un renforcement des bases techniques est mis en œuvre.
Des compétences de management de projet sont développées avec la première mise en place de projets collectifs.

Culture générale

    Anglais :

  • développement de la pratique orale
  • préparation au test TOEIC
  • développement du vocabulaire propre à la production,

Bases techniques logicielles

    infographie 2D

  • compositing *
  • montage **
  • post-production
  • retouche d’image
    *Compositing

  • Interface
  • Paramètre de composition
  • Import/export
  • Gestion couches
    **Montage

  • Interface
  • Paramètre de composition
  • Utilisation des pistes de montage vidéo/son
  • Export

infographie 3D

    Animation/Modélisation

  • Présentation des outils d’animation
  • Réalisation d’un setup basique en vue d’être animé
  • Etude du poids et retards
  • Présentation des outils de Character Studio
  • Elaboration d’un setup
  • Création d’un cycle de marche
  • Déclinaison du cycle d’animation dans différents cas de figure
  • Création des cycles de course sous Character Studio
  • Mises en situation
  • Transition entre diverses animations
  • Modélisation organique avancée
  • Préparation du corps personnage pour l’animation
  • Préparation d’un visage pour l’animation (méthode morphe)
  • Setup mécanique.(ex: véhicule)
  • Initiation aux systèmes de particules
  • Setup Bones (CI/CA)
  • Morphe faciale avec bones -technique d’animation avec setup personnalisé
  • Différentes mises en situation de l’animation d’un biped prenant compte les contraintes de production (niveau 1)

Bases techniques logicielles et artistiques

  • Lighting
  • acting
  • Réalisation de séquences animées
  • développement du book d’images fixes personnelles à l’aide de logiciels 3D.

Initiation à la gestion de projet

Réalisation de très courts-métrages en production collective.

A l’issue de la deuxième année de formation les étudiants sont capables de produire des séquences animées et ont déjà développé un book avancé de réalisations 3D.

La troisième année de formation

Culture générale

    Anglais :

  • développement de la pratique orale
  • préparation et passage du test TOEIC
  • développement du vocabulaire propre à la production
  • Aide au développement d’une lettre de motivation et d’un CV en anglais.

Bases techniques logicielles et artistiques

Réalisation de séquences animées, développement du book d’images fixes personnelles à l’aide de logiciels 3D.

    Infographie 3D
    Animation/Modélisation :

  • Création d’un setup avancé de personnage répondant aux exigences d’une production
  • Initiation au script
  • Modélisation organique du quadrupède
  • Setup du quadrupède
  • Animation de quadrupède – cycle de marche/course
  • Setup facial avancé
  • Différentes mises en situation de l’animation d’un biped prenant compte les contraintes de production (niveau 2)
    Lighting

 

    infographie 2D

  • compositing
  • montage
  • post-production
    Gestion de projet

  • Réalisation de courts-métrages en production collective.
    Travail réalisé dans des conditions professionnelles et supervisé par l’équipe pédagogique du studio Mercier
    Réalisations

  • Finalisation du book de l’étudiant composé essentiellement d’images fixes et de séquences animées, courts-métrage, pour une présentation devant le jury de certification.
  • Site internet ou blog présentant les travaux de l’étudiant.

Stage

Réalisation d’un stage obligatoire d’au minimum 3 semaines.

Le Système d’Evaluation

    Le système d’évaluation s’effectue de plusieurs manières :

  • Contrôle continu (à chaque étape du programme, évaluation des acquis)
  • Exercices hebdomadaires
  • Bilans trimestriels
  • Epreuves et bilans de fin d’année pour l’obtention de crédits (système ECTS)

A l’issue de la première année de formation ont lieu des épreuves pour confirmer les acquis dans les différentes matières, l’objectif étant l’obtention de 60 crédits par année, soit 180 crédits sur 3 ans afin d’accéder à la certification d’infographiste 3D.
En 2e et 3e année le système d’obtention des crédits varie sensiblement, la plupart des crédits étant attribués en fonction d’un système de contrôle continu. En 3e année une partie des crédits nécessaires à l’obtention de la certification est attribuée par un jury extérieur.

Le système de répartition des crédits varie régulièrement en fonction des objectifs de formation, à titre d’information, voici un système de répartition récent des crédits :

1e année répartition des 60 crédits

  • Dessin / Perspective – Proportions 7
  • Dessin / Créativité 7
  • Dessin / Story-board 7
  • Moyenne des travaux de l’année – dessin 6
  • Modélisation 3D * 11
  • Book 3D 10
  • Histoire de l’Art 4

Exposé ** 3

Anglais oral 3

Anglais écrit- Toeic blanc 2

*Epreuve en temps limité validant les acquis en modélisation 3D
**Rédaction d’un mémoire d’après un sujet imposé
ex : ” L’image de synthèse, nouvelle mémoire du patrimoine ”

2e année répartition des 60 crédits

 

  • Animation 3D – Epreuves temps limité 15
  • Production 3D – Assiduité 5
  • Production 3D – Qualité des réalisations 5
  • Production 3D – Travail en groupe 5
  • Production 3D – Organisation 5
  • Book 3D 20
  • Anglais oral 2
  • Anglais écrit – TOEIC blanc 3

 

*Epreuves d’animation planifiées sur une semaine au mois de juin.
** Validation basée sur les présentations individuelles des books et productions devant l’équipe pédagogique

En cas d’échec, des épreuves de rattrapage peuvent être passées à partir de la rentrée suivante, notamment en dessin, en modélisation et animation 3D. Certains examens ne sont pas rattrapables d’une année sur l’autre comme les examens d’anglais ou la moyenne annuelle des travaux de dessin. Les crédits pourront éventuellement être complétés grâce aux crédits de stages (1 semaine de stage équivaut à 2 crédits).
Les crédits relatifs au book 3Dsont récupérables à tout moment lors des bilans individuels en fonction de l’évolution constatée des travaux de l’étudiant.

3e année répartition des 60 crédits

 

  • Contrôle continu en animation 9
  • Contrôle continu – production 9
  • Passage du TOEIC (obligatoire avant de se présenter devant le jury, même si l’élève a des crédits d’avance) 12
  • Présentation des productions devant un jury extérieur* 30

 

*Présentation de toutes les productions réalisées durant la formation, book, animations, productions diverses… devant un jury extérieur de professionnels, en présence de l’équipe pédagogique.

Des crédits complémentaires peuvent être également obtenus par la réalisation de stages, chaque semaine de stage équivaut à l’obtention de 2 crédits. (dans la limite de 24 crédits)
La réalisation d’au minimum un stage est obligatoire en 3e année.

Avant le passage devant le jury de certification, un bilan individuel avec l’équipe pédagogique de l’établissement est organisé afin de faire le point sur les crédits obtenus. La direction peut alors décider en fonction de l’évolution du travail de l’élève et de son assiduité de compléter ou non les crédits manquants.

L’élève passera devant le jury de certification pour l’obtention des 30 derniers crédits s’il a obtenu tous ses autres crédits. Les élèves n’ayant pas obtenu les 150 crédits à l’issue de ce bilan ne pourront pas se présenter devant le jury.